Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Centrale Immobilier, Agence immobilière PERPIGNAN 66000

L'actualité de CENTURY 21 Centrale Immobilier

Qui veut le Château de Castelnou ?

Publiée le 09/07/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le château de Castelnou était à vendre depuis 2007. Il est désormais à donner selon l’Indépendant. Les travaux de remise en état permettant la poursuite des visites est trop onéreux pour son propriétaire actuel, le Crédit Agricole Sud Méditerranée. Le rapport de contrôle lié à une visite de sécurité a conclu l’automne dernier à la nécessaire remise au normes de l’édifice médiéval. Le château de Castelnou recevait 50 580 visiteurs en 2016, selon l’Agence du tourisme départemental. Un flot trop important pour que son ouverture puisse se poursuivre selon Michel Benassis, président de la Caisse Régionale du Crédit Agricole Sud Méditerranée. La banque propriétaire du château depuis 1987, l’avait d’ailleurs mis à la vente dès 2007 pour 1,5 M€. L’importance des travaux a prévoir avait semble t-il découragé les prétendants. La caisse du crédit agricole souhait désormais le confier gratuitement à une entité locale, des entités qui ne se sont pas pour l’instant pressé pour reprendre ce joyau de l’histoire locale. Avis au amateurs de vieilles pierres …

 

Petite histoire du Château de Castelnou


La construction du Château aurait débuté entre 988 et 990, pour servir de capitale militaire et administrative à la Vicomté du Vallespir. Il demeure l’exemple le plus ancien de forteresse médiévale subsistant en Roussillon. Son histoire a pourtant été mouvementée. Il a été démoli en 1559, les gens d’alentours vinrent chercher des pierres de ses ruines. Racheté en 1875 par le vicomte Satgé, le château fut reconstruit. Il eut trois autres propriétaires avant que Charles-Emmanuel Brousse, directeur de l’Indépendant, ne le rachète en 1947. Vingt ans plus tard il le cédera en viager à l’ambulancier et amateur d’arts Jacques Maso. En 1970, un problème électrique provoque l’incendie du château et la mort de Charles-Emmanuel Brousse. Remis en état, le site devient un des lieux d’exposition des P.O. avant d’être victime d’un nouvel incendie en 1987. Le château est alors vendu à la SCI Château de Castelnou, une société créée pour l’occasion par la Chambre d’Agricul-ture de René Jean-Camo et le Crédit Agricole Sud Méditerranée. Il est alors question d’en faire une vitrine pour les vins du Roussillon. Les tentatives d’exploitation du lieu, restaurant ou autre, ne permettent pas de lui rendre le lustre d’antan. En 2007, le Crédit agricole décide de le mettre en vente pour 1,5 M€. Plus de onze ans plus tard, le château plus que millénaire est désormais offert.

Notre actualité