Bienvenue chez CENTURY 21 Centrale Immobilier, Agence immobilière PERPIGNAN 66000

Les Palais des rois de Majorque

Publiée le 20/08/2018

 

 

Le palais est situé sur la colline du Puig del Rei, qui domine la plaine du Roussillon et la ville de Perpignan, et qui fait face au quartier populaire et pittoresque de Saint-Mathieu. On y aperçoit au loin les sommets enneigés du massif du Canigou. Parmi ces bâtiments se trouvent notamment le palais majorquain de Jacques II qui témoigne de la richesse de ce petit royaume méditerranéen du XIIIè-siècle.

 

 

 

 

Histoire du Palais :

Délaissant Palma en 1276, le roi de Majorque Jacques II fait de Perpignan sa capitale. Sur une colline au sud de la ville, il commence à faire construire un palais entouré de jardins qui sera achevé en 1309. Il se trouve au cœur de la citadelle de Perpignan.

Plus qu'un château du XIVe siècle, c'est un véritable palais qui fut construit à cette époque de scission de la Catalogne. Rappelons qu'au début du XIVe la Catalogne fut scindée en deux avec la création d'un ephémère royaume, le royaume de Majorque, dont la capitale continentale était Perpignan.

Le château fut commencé avant 1274, c'est à dire deux ans avant le décès de Jacques 1er, évènement qui marqua officiellement la séparation des deux royaumes. Jacques 1er avait donc fait savoir bien avant son intention de séparer en deux son royaume. Sa construction se déroula sur 35 ans, la fin étant marquée par la consécration des chapelles en 1309.

Organisé autour de trois cours de 60 mètres de côté, c'est un palais-forteresse de style gothique. Il est composé en entrant de la tour des hommages, de la salle (banquets, réception, réunions...), les premiers appartements du roi lors de la construction. Sur les côtés se trouvent les communs, les écuries et hangars. Il abrite notamment deux chapelles superposées : une chapelle basse, dite chapelle de la Reine, et une chapelle haute, dite de Sainte-Croix, au très beau portail de marbre rose, qui présente des caractéristiques communes avec la Sainte-chapelle construite quelques décennies auparavant. La chapelle est accessible de part et d'autre par les appartements de la reine (à droite) et du roi (à gauche). Dans l'alcôve qui cache la porte du Roi se trouve une frise verte qui reprend l'écriture arabe pour signifier Allah « Il n'est de Dieu que Dieu ». C'est un mélange de culture arabo-hispanique avec une architecture en évolution du roman vers le gothique.

Le maître d'œuvre au lancement de la construction était Ramon Pau, il fut suivi par Pons Descoy.

 

Les jardins du Palais :

Les jardins situés dans l'enceinte du palais surplombent la ville de Perpignan. Ils sont sur deux niveaux au-dessus des remparts et permettent une vue sur l'ensemble de la plaine du Roussillon vers l'Ouest, le Força Réal, le massif du Canigou et la chaîne des Albères jusqu'à la mer Méditerrannée.

Notre actualité